RDC : torturé, le chef milicien Morgan est mort

Un rapport médical, établi par des médecins de l’armée congolaise, indique que le chef milicien Paul Sadala, alias « Morgan », est mort. Il aurait succombé suite à des nombreux traumatismes dus aux tortures dont il a été victime. Le député provincial Joseph Ndiya avait accusé les militaires congolais d’avoir abattu le chef milicien.