Le Cameroun compte 510.000 malades du SIDA en 2007

Quelque 510.000 malades du SIDA ont été recensés au Cameroun cette année, alors qu’ils étaient 43.000 en 2004, a révélé le Comité national de lutte contre le SIDA (CNLS) au cours de sa deuxième réunion annuelle.

Le CNLS précise que la 4ème campagne « Vacances sans SIDA », organisée cette année, a permis de dépister 47.693 jeunes, dont 2.177 séropositifs, alors que les unités mobiles de dépistage et les formations sanitaires ont recensé près de 25.532 Personnes vivant avec le VIH.

Selon le secrétaire permanent du CNLS, Maurice Fezeu, le nombre de Personnes vivant avec le VIH/SIDA dans le pays est « inquiétant », alors que des dispositions ont été prises par le gouvernement avec l’appui des bailleurs de fonds pour barrer la voie à cette maladie.

Ces dispositions comprennent notamment la baisse du coût des examens biologiques depuis janvier 2007, passé de 16.000 à 3.000 FCFA et la gratuité des anti-rétroviraux pour les malades depuis le 1er mai dernier.

Le plan stratégique 2006-2010 de lutte contre le VIH-SIDA du gouvernement camerounais, validé lundi, vise à réduire d’au moins 50% le nombre de jeunes âgés de 15 à 24 ans infectés par le VIH/SIDA, rappelle-t-on.

Dans ses grandes lignes, ce plan prévoit, entre autres, l’introduction de modules de formation et d’enseignement sur le VIH/SIDA dans les établissements scolaires du primaire et du secondaire.