Le braconnage touche principalement deux régions d’Afrique, selon une étude

Le braconnage des éléphants d’Afrique se concentre principalement dans deux régions du continent. L’annonce a été faite jeudi par des chercheurs de l’université de Washington et des chercheurs d’Interpol qui ont publié jeudi une nouvelle étude dans la revue Science. Elle est basée sur des prélèvements ADN qui ont permis d’établir une nouvelle cartographie de la provenance de l’ivoire de contrebande.