Laurent Gbagbo « sous le choc » de son transfert devant la CPI

L’ancien président ivoirien, Laurent Gbogbo est « sous le choc de la surprise » de son transfert à la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye, a affirmé son avocat, Emmanuel Altit. « Il est encore sous le choc de la surprise et de la brutalité de cet enlèvement mais en même temps lucide et prêt à se battre », a indiqué M. Altit, selon l’AFP. M. Gbagbo comparaîtra le lundi 5 décembre 2011 devant la Cour pénale internationale (CPI) pour une première audience