Lancement d’un plan mondial de lutte contre le paludisme à Bamako

Un nouveau plan mondial de lutte contre le paludisme a été lancé, ce vendredi à Bamako, en présence du président malien, Amadou Toumani Touré, à l’initiative du projet « Roll Back Malaria » (Faire reculer le paludisme), rapporte Panapress. Ce programme d’une série de présentations à Bamako et à Nairobi (Kenya) et détaillera les actions à accomplir d’ici 2010, puis de 2010 à 2015 pour lutter contre le paludisme, a précisé Mme Awa Marie Coll-Seck, directrice exécutive de « Faire reculer le paludisme » et ancienne ministre sénégalaise de la Santé. « Notre ambition est de parvenir à éliminer le paludisme dans deux pays, puis dans trois. A terme, nous voulons que le paludisme soit une maladie du passé », a-t-elle poursuivi. Chaque année, entre 1 et 3 millions de personnes meurent du paludisme dans le monde. 90% de ces décès surviennent en Afrique subsaharienne qui compte à elle seule 60% des cas de contaminations.