Lamine Konté : le maître de la kora est mort

Lamine Konté, maître sénégalais de la kora, s’en est allé dans la nuit du 28 au 29 septembre selon RFI Musique.
Défenseur de « L’instrument magique », comme il avait baptisé la kora, Lamine Konté a beaucoup contribué à faire connaître cet instrument traditionnel africain. On doit au musicien, entre autres, la bande originale du film de Jacques Champreux, Bako, l’autre rive.