La Tribu Ka bientôt de retour

Dimanche 14 janvier, à Tours, Kémi Seba a annoncé que La Tribu Ka, groupement de « défense de l’identité Kémit », prépare son retour, rapporte Le Monde. L’organisation qu’il a fondé et dirige, dissoute en juillet 2006 par arrêté ministériel, a changé de nom. Elle s’appelle désormais Génération Kémi Seba et souhaite présenter, en 2008, une première liste « identitaire » aux élections municipales de Sarcelles, dans le Val-d’Oise.