La présence de commandos français en Libye confirmée

Le Premier ministre du gouvernement de Tripoli, non reconnu par la communauté internationale, a assuré que les forces spéciales françaises dirigeaient les combats à Benghazi. « Il y a des forces commandos françaises qui dirigent les combats en cours à Benghazi depuis un centre d’opérations sur la base de Benina », a affirmé le Premier ministre Khalifa Ghweil, dans un communiqué publié, sur le site officiel du gouvernement de Tripoli, sans plus de détail. Des révélations font état de la volonté de Paris de faire des « frappes ponctuelles très ciblées, préparées par des actions discrètes, voire secrètes » afin d’éliminer des cadres de l’organisation Etat islamique, dont l’emprise s’étend de plus en plus dans ce pays d’Afrique du Nord.