La Mauritanie pourrait juger le président déchu Abdellahi

La Mauritanie envisage de juger l’ancien président, chassé du pouvoir par un coup d’Etat le 6 août, indiquait mardi la presse locale et internationale. Quatre sénateurs et quatre députés nommés à la Haute Cour de Justice sont chargés de juger Sidi Ould Cheikh Abdellahi pour corruption, détournement de fonds publics et obstruction au parlement, rapporte Magharebia.