La Mauritanie en colère après l’assassinat de 16 islamistes par l’armée malienne

La Mauritanie s’est indignée suite à l’assassinat par l’armée malienne de 16 prédicateurs islamistes, tous ressortissants mauritaniens, rapporte l’AFP. Ils on été abattus dans la nuit de samedi à dimanche, à Ségou, dans le centre du Mali. Nouakchott réclame une « enquête indépendante » pour faire la lumière sur ce « crime odieux ».

Lire aussi :

 Sanglante offensive de l’armée malienne contre les islamistes