La Libye ne transferera pas Seïf al-Islam Kadhafi à la CPI

Mohamed Allagui, ministre de la justice et des droits de l’homme du gouvernement libyen a déclaré que la Libye ne comptait pas remettre Seïf al-islam à la Cour pénale Internationale (CPI) : Le jugement « est du ressort de la justice libyenne. C’est une question relevant de notre souveraineté sur notre territoire et nos citoyens » rapporte Le Monde. Pour autant, le procureur de la CPI ne partage pas cet avis, il a rappelé : Seïf Al-Islam Kadhafi et Abdallah Al-Senoussi doivent être traduits en justice. Dans sa résolution 1970, le Conseil de sécurité de l’ONU a renvoyé la situation en Libye devant la CPI et indiqué que les autorités libyennes étaient tenues de coopérer avec la Cour ».