La Libye a la « primauté » pour juger Seïf al-islam, selon le procureur de la CPI

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, en visite en Libye, a déclaré mercredi à Tripoli que la justice libyenne avait la « primauté » pour juger Seïf al-Islam, le fils de l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. « La primauté est au système national. S’ils (les libyens) veulent (juger Seif al-Islam), nous ne sommes pas en compétition avec eux. Nous le ferons quand ils ne sont pas en mesure de le faire », a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse.