La force française demande de l’aide

Georges Peillon, le porte-parole de la force française pour le maintien de la paix en Côte d’Ivoire, a demandé des renforts, dans l’Ouest du pays, au gouvernement ivoirien. 18 personnes ont été assassinées, en l’espace de deux semaines, dans la région à la suite d’affrontements ethniques, indique Allafrica.