L’Unesco gagne du temps sur le prix Obiang

L’unesco avait une décision difficile à prendre aujourd’hui, il lui fallait normalement voter la mise en place d’un prix Obiang pour « la recherche en sciences de la vie » doté de 3 millions de dollars sur 5 ans. Plusieurs pays occidentaux et Irina Bukova, la Directrice générale de l’Unesco s’y oppose en raison de l’importance des détournements d’argent par le pouvoir equato-guinéen. La récente saisie par la police française de onze voitures de collection appartenant au fils du président dans le cadre de l’affaire des « biens mal acquis » ne rend pas non plus la période très propice. Plein de sagesse, l’Unesco a reporté sa décision à mardi…