L’UE envoie 3 000 hommes au Tchad et en Centrafrique

Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne ont autorisé lundi l’envoi d’une force de maintien de la paix au Tchad et en République centrafricaine. Les trois mille hommes qui la composent seront chargés de sécuriser les camps de réfugiés soudanais qui se trouvent dans ces pays. L’initiative a été saluée ce mardi par Antonio Guterres, le Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés, rapporte Lemonde.fr.