L’Ouganda a violé le territoire congolais (RDC)

« L’Ouganda a violé la souveraineté et aussi l’intégrité territoriale » du Congo-Kinshasa en l’occupant militairement a reconnu, lundi, la Cour internationale de justice (CIJ), rapporte Allafrica. Selon les responsables de la CIJ, c’est la première fois qu’un pays africain est condamné à payer des réparations à la suite d’un conflit international.