L’Otan dément toute coopération militaire avec les rebelles lybiens

L’Otan affirme n’avoir établi aucune coordination militaire avec les rebelles libyens et n’avoir attaqué aucune cible en particulier, a précisé ce jeudi spn porte-parole, Oana Lungescu. « L’Otan ne vise aucun individu spécifiquement », a-t-elle déclaré, avant d’ajouter qu' »il n’y a pas de coordination militaire avec les rebelles ». L’Otan indique suivre « à la lettre le mandat (du Conseil de sécurité de l’ONU) pour protéger les civils » et suivre « très attentivement » la situation « changeante » sur le terrain. « Nous intervenons quand cela est nécessaire, quand nous détectons des attaques ou des menaces d’attaques contre des civils », a conclu la porte-parole. Pourtant un peu plus tôt dans la journée, le ministre britannique de la Défense, Liam Fox, avait déclaré sur la chaîne de télévision privée Sky News que l’Otan contribue à la traque de Kadhafi en fournissant « des renseignements et des équipements de reconnaissance », lit-on sur Le Point.