L’Organisation de la Presse Africaine (APO) à la conquête de l’Asie

Aujourd’hui l’Inde, et bientôt la Chine. L’Organisation de la Presse Africaine (APO), spécialiste de la relation presse, a annoncé ce mercredi l’ouverture de bureaux à Mumbai, en Inde. Un pays dont les échanges commerciaux avec l’Afrique ne cessent de croître. En 2009-2010, ils ont représenté 31 milliards de dollars. « Il est logique que nous nous positionnions sur ce nouveau marché, explique Nicolas Pompigne-Mognard, le Secrétaire-Général de l’APO. Nous nous sommes jusqu’à maintenant concentrés sur les flux Nord-Sud ; et on nous l’a reproché. Maintenant nous voulons aussi être les leaders des relations presse Sud-Sud. » Un mouvement que cette ONG internationale entend amplifier. « Aujourd’hui, le fichier-presse de l’APO et certaines données qu’elle utilise sont confiés à une entreprise indienne, 100% de notre flux de communiqués de presse est traité en Chine, et notre site internet est géré en Serbie. On était déjà très international avant, mais aujourd’hui on s’implante en Inde, en Chine en septembre, et l’on pense aussi au Brésil qui est également un pays émergent », confie M. Pompigne-Mognard.