L’ONU veut renforcer la sécurité dans la zone frontalière entre le Tchad, la Centrafrique et le Soudan

Le conseil de Sécurité de L’ONU a relancé, mardi, les préparatifs pour l’envoi d’une force de maintien de la paix à la frontière du Tchad, de la Centrafrique et du Soudan afin de protéger les civils affectés par le conflit au Darfour, indique tv5 Les présidents Tchadien Idriss Deby Itno et Centrafricain François Bozizé ont donné leur accord de principe car ils accusent le Soudan de servir de base arrière pour les infiltrations de mouvements rebelles dans leurs pays.