L’ONU alerte d’un déplacement de soldats sud-soudanais vers la RDC

La MONUSCO, la mission de stabilisation du Congo, a alerté le siège de l’ONU du rapatriement massif de combattants sud-soudanais dans le pays, suite aux violents affrontement qui secouent le Soudan voisin depuis juillet. La paix en République démocratique du Congo ne tient qu’à un fil. Et le constat de la mission de l’ONU pour la stabilisation du Congo, la MONUSCO, fait frémir. Le pays, selon l’ONU, enregistre un afflux impressionnant de soldats du Sud-Soudan dans l’est de la RDC. Après vingt années de combats sanglants, cette région pourrait bien être déstabilisée par cette arrivée massive de combattants. La MONUSCO a indiqué qu’elle continuait « les discussions avec le gouvernement de la RDC et les organisations sous-régionales afin qu’une issue favorable soit trouvée à cette situation qui pourrait devenir une menace pour la paix en RDC ».