L’islam sera la principale source de la législation libyenne

Dans son premier discours en public lundi soir, salué par une foule de 10 000 personnes, le président du Conseil national de transition (CNT), Mustapaha Abdeljalil, a affirmé que la loi islamique de la charia constituerait la principale source d’inspiration du droit libyen, selon TF1 news. « Nous devons instaurer un Etat de droit et de prospérité dans lequel la Charia est la principale source réglementaire. Nous n’accepterons aucune idéologie extrémiste de droite ni de gauche. L’islam modéré est notre voie », a déclaré M. Abdeljalil. Le CNT a établi un calendrier qui prévoit la rédaction d’une nouvelle constitution et la tenue d’élections dans un délai de vingt mois, quand la Libye sera considéré « libre ».