L’île d’Anjouan sous contrôle

Quelques heures seulement après le débarquement mardi à l’aube, des troupes armées de l’Union Africaine (UA) et de l’Union Comorienne, le gouvernement comorien a annoncé qu’il contrôle toute l’île rapporte Le Nouvel Obs. Une opération éclair à l’artillerie lourde, préparée depuis des semaines. Selon Libération, la population a salué l’arrivée des soldats dans Mustsamudu. RFI précise que les hommes du président Mohamed Bacar, jugé dissident par le gouvernement comorien et l’UA, n’ont opposé pratiquement aucune résistance.