L’exploitation des enfant perdure dans les mines du Mali

Dans son récent rapport « Mali : Les mines artisanales d’or recourent au travail des enfants », l’organisation Human Rights Watch estime à environ 20 000 le nombre d’enfants qui sont exploités dans les mines d’or du Mali : « Le gouvernement malien et les bailleurs de fonds internationaux devraient prendre des mesures visant à mettre fin au travail des enfants dans l’orpaillage, a souligné Human Rights Watch. (…) « Ces enfants mettent littéralement leur vie en péril », a fait remarquer Juliane Kippenberg, chercheuse senior à la division Droits de l’enfant de Human Rights Watch. « Ils portent des charges qui pèsent plus lourd qu’eux, descendent dans des puits instables, et ils touchent et inhalent du mercure, l’une des substances les plus toxiques sur la Terre. »

Lire le rapport : http://www.hrw.org/fr/news/2011/12/06/mali-les-mines-artisanales-d-or-recourent-au-travail-des-enfants