L’Ethiopie menace de se retirer de l’accord de paix avec l’Erythrée

L’Ethiopie a annoncé, mardi soir, qu’elle pourrait se retirer des accords de paix d’Alger qu’elle a signé en 2000 avec l’Erythrée, indique Le Soleil. Addis-Abeba accuse notamment Asmara de l’avoir violé en ayant « quasiment occupé l’intégralité de la zone de sécurité temporaire et imposé de sérieuses restriction à la mission de l’Onu pour l’Ethiopie et l’Erythrée ».