L’Ethiopie et le Tchad reconnaissent le CNT

L’Éthiopie a reconnu mercredi le Conseil national de transition (CNT), l’organe politique de la rébellion libyenne, comme représentant légitime par intérim du peuple libyen, a annoncé le porte-parole du gouvernement Dina Mufti, lit-on sur Romandie News. Le pays a appelé l’Union africaine à faire de même. Le Tchad a reconnu l’instance des insurgés libyens dans la même journée.