L’Egyptien Al-Zawahiri est désormais l’homme le plus recherché du monde

Après la mort d’Oussama Ben Laden, dimanche, l’Égyptien Ayman al-Zawahiri, numéro 2 d’Al-Qaïda, est l’homme le plus recherché au monde, rapporte lundi l’AFP. L’homme de 59 ans est le « cerveau » et principal porte-parole d’Al-Qaïda. Il est impliqué dans l’assassinat du président égyptien Anouar Al-Sadate en 1980. Il s’est caché depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis durant lesquels il aurait joué un rôle stratégique. Sa tête est mise à prix 25 millions de dollars par le département d’Etat américain.