L’arrestation de Gbagbo : « un signal fort », selon Hillary Clinton

La secrétaire d’État américaine, Hillary Clinton, a estimé ce lundi que l’arrestation de Laurent Gbagbo est un « signal fort » adressé à tous les dirigeants qui s’accaparent le pouvoir, rapporte l’AFP. Elle a affirmé qu’ils ne « devraient pas mépriser » la voix de leurs peuples. L’interpellation de Laurent Gbagbo marque la fin du violent conflit politique qui l’opposait à son rival Alassane Ouattara pour la présidence de la Côte d’Ivoire.