L’armée soudanaise reconnaît avoir bombardé des rebelles du Darfour

L’armée du Soudan a reconnu ce mercredi avoir lancé une vague de bombardements sur la région du Darfour, mardi. Par la voix d’un porte-parole, elle a déclaré qu’elle a ciblé des rebelles qui ne respectaient pas le cesser-le-feu annoncé en novembre. Le correspondant de la [BBC->
, rapportant cette information, a précisé qu’il est très inhabituel que l’armée admette avoir effectuer des bombardements aériens sur le Darfour.