L’armée ougandaise ouvre le feu et tue six congolais

Six civils et militaires congolais ont été tués, ce lundi, à bord de leur embarcation, au cours d’un accrochage avec des soldats ougandais sur le lac Albert, rapporte TV5. Kampala assure que l’accrochage fait suite à un différend frontalier avec une barge de la société pétrolière canadienne Heritage, mais ils s’agirait là d’un autre incident qui n’a pas fait de victimes. Les témoignages des rescapé indiquent qu’un canot rapide comprenant huit soldats ougandais a croisé leur embarcation et ouvert le feu sur eux après le refus des deux soldats congolais de donner leurs armes.