L’armée gabonaise chargée de déloger André Mba Obame

Ali Bongo Ondimba a ordonné aux militaires d’attaquer, cette nuit du 28 au 29 Janvier 2011, le siège de l’ONU à Libreville et de récupérer André Mba Obame , les membres de son gouvernement et la Direction de l’Union Nationale, selon l’attaché de presse de l’opposant gabonais qui s’est autoproclamé président mardi dernier.