L’Algérie reconnaît le CNT libyen

L’Algérie a fini par reconnaître le Conseil national de transition libyen, selon TSA-Algérie. Le porte-parole algérien du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, a confirmé l’information à travers un communiqué. « L’Algerie qui a toujours inscrit et adosse sa démarche à l’approche développée et mise en oeuvre par l’UA a décidé donc d’officialiser ses relations avec les nouvelles autorités libyennes dans le cadre d’une normalisation totale des relations entre les deux pays frères (…), explique le communiqué.