L’Aïd El-Kebir ne sera pas fériée en France

Le Premier ministre français s’est déclaré mardi « surpris » par la proposition de la commission Stasi qui envisageait faire de la fête musulmane de l’Aïd El-Kebir et la fête juive du Kippour des jours fériés, rapporte Le Matinal. Cette suggestion va notamment à l’encontre de la politique de Jean-Pierre Raffarin, qui tente actuellement de supprimer le Lundi de Pentecôte afin de financer l’aide aux personnes âgées et handicapées.