L’Afrique contre une intervention occidentale dans le Darfour

La Libye, le Soudan, l’Egypte, le Nigeria et le Tchad, qui participaient dimanche soir à un sommet africain sur le Darfour, ont annoncé dans un communiqué rejeter toute idée d’« intervention étrangère dans cette question purement africaine ». Des discussions sont néanmoins en cours pour que les Etats-Unis et l’Europe augmentent leur aide logistique et financière aux troupes africaines dans la région, elles-mêmes appelées à croître, indique IOL.