Khartoum dénonce des frappes tchadiennes en territoire soudanais

Khartoum a accusé mercredi l’armée tchadienne d’avoir bombardé un village soudanais dans la région du Darfour, et affirmé qu’une roquette tirée depuis le Tchad avait touché une unité militaire soudanaise, selon TV5. «Deux hélicoptères tchadiens ont traversé la frontière entre le Soudan et le Tchad et attaqué des positions militaires au sud-est d’Al Baida», a indiqué le porte-parole de l’armée soudanaise. «Nous déciderons du moment et de la façon de riposter», a annoncé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, considérant cet incident comme «sérieux». De son côté, Ndjamena a affirmé ne pas avoir mené de frappes en territoire soudanais, mais que le Tchad avait «chassé» les rebelles «venus du Soudan», mardi.