Kenya : les journalistes bientôt obligés de fournir leurs sources à la police ?

Partis d’opposition, associations, éditeurs ou encore religieux kenyans demandent au président Mwai Kibaki de ne pas signer l’amendement d’une loi sur les médias qui autorise les autorités à réclamer les sources des journalistes dans l’exercice de leur fonction, annonce IOL.com. La loi, amendée au dernier moment sur ce point, a été adoptée la semaine dernière par un parlement garni de seulement 29 députés sur 222, indique BBC.com.