Kenya : le président nomme partiellement un gouvernement d’ouverture

Le président kenyan Mwai Kibaki a partiellement nommé mardi un gouvernement de « large ouverture » afin de calmer la crise qui secoue le pays depuis les élections générales contestées du 27 décembre, annonce la BBC. Le candidat malheureux à la présidentielle, Raila Odinga, a immédiatement qualifié la mesure de « plaisanterie ».