Kenya : le parlement approuve la motion de censure de visant le ministre des Finances

Le parlement kenyan a voté à l’unanimité une motion de censure contre le ministre des Finances, accusé d’avoir vendu à un prix dérisoire l’hôtel de luxe Grand Regency à une société libyenne. Le désaveu d’Amos Kimunya, soupçonné de corruption dans plusieurs autres affaires, risque fort de lui coûter sa place au gouvernement, estime L’International Magazine.