Kenya : la police reçoit l’ordre de « tirer pour tuer »

La police a reçu l’ordre de « tirer pour tuer » les pilliards et autres fauteurs de troubles qui participent à l’instabilité du pays. Raila Odinga, le leader de l’opposition qui conteste la dernière présidentielle, a demandé que l’ordre « illégal » soit « immédiatement » levé, rapporte Le Figaro.