Kenya: épinglé par la CPI, Uhuru Kenyatta clame son innocence

Le vice-Premier ministre Uhuru Kenyatta, principal responsable kényan mis en cause mercredi 15 décembre par la Cour pénale internationale a clamé son innocence dans les violences post-électorales de 2008, lors d’une conférence de presse à Nairobi, rapporte l’AFP. «Ma position est claire et demeure sans ambiguïté: je n’ai jamais commis aucun crime», a- t-il déclaré.