Kenya : des émanations toxiques font 1 500 victimes

Environ 1 500 personnes ont consulté un médecin à Mombasa (Est) suite à des effluves chimiques leur causant des difficultés respiratoires, indique Le Figaro. Les émanations toxiques, qui auraient provoqué des fausses couches, sont provoquées par les fuites d’un conteneur abandonné au bord d’une route.