Kenya : 600 000 personnes déplacées

L’ONU compte 600 000 personnes déplacées au Kenya, contre 250 000 lors des dernières estimations, des suites des violences post-électorales entre les camps du président Mwaï Kibaki et de son adversaire Raila Odinga. Selon le quotidien Direct Matin, la moitié des déplacés vit actuellement dans des camps. Les négociations pour le retour à la paix ont repris hier en présence de Kofi Annan, médiateur de la crise et ancien secrétaire général de l’ONU.