Karim Wade veut saisir la justice après les révélations de Wikileaks

Selon Pressafrik, Karim Wade aurait demandé à l’ex-ambassadrice des USA à Dakar, Mme Marcia Bernicat et à Sogué Diarisso, fonctionnaire au ministère des Finances, de démentir les propos rapportés par un article de Dakaractu sur les câble de Wikileaks le mettant en cause. Le fils du chef de l’état annonce dans son communiqué «à défaut de réaction de leur part, après la publication du présent communiqué, Monsieur Karim Wade entend donner la suite judiciaire qui s’impose». L’article visé concernait la volonté de l’état sénégalais de céder ses 28% de la Sonatel à France Telecom/Orange que les câbles américains présenteraient comme une tentative de blanchiment d’argent. L’ambassadrice américaine à Dakar concluant son mémo par « le pays ne peut accepter les efforts fréquents de Karim Wade pour blanchir plus de 5 milliards de dollars USD. C’est au-delà de l’acceptable.»