Karim Wade se plaint aux médias

Karim Wade a adressé une lettre ouverte à plusieurs médias, pour préciser sa vérité. Le fils du président sénégalais considère en effet être « la cible d’attaques profondément injustes » et il tenait à mettre en avant son engagement et son désintéressement, « J’ai choisi la difficulté, en refusant le scénario de la facilité. J’ai accepté les missions qui m’ont été confiées jusque-là, pour avoir l’opportunité de mieux servir mon pays ». Il a aussi souhaité assurer qu’il n’y avait aucune volonté de transmission monarchique du pouvoir dans la famille Wade, « le pouvoir ne s’hérite pas, il se conquiert par la voix des urnes ». Il dit aussi avoir conscience des problèmes liés aux coupures de courant, ce qui est déjà un progrès après les déclaration de son père qui avait déclaré il y a quelques semaines « Au Sénégal, au bout de cinq minutes de délestage, les gens sont dehors. Ils sont d’une grande intolérance ».

Étrangement, Afrik.com ne faisait pas partie des médias destinataires de la lettre, mais d’autres nous l’ont envoyer. En voici la copie sur ce lien. et chacun se fera son opinion, sachant que la notre existe déjà

 Lire aussi : Sénégal : Karim Wade au cœur du conflit