Justice internationale: le procès de Thomas Lubanga reporté

La Cour pénale internationale (CPI) a reporté à la semaine prochaine le procès de Thomas Lubanga, un ancien chef de guerre congolais qui aurait dû comparaître à partir de lundi, rapporte L’Express. Ce report intervient après la décision des magistrats du premier tribunal permanent chargé de juger les crimes de guerre de suspendre la procédure en raison du refus des Nations Unies à lever la confidentialité de certains documents. Cependant, ces derniers sont essentiels à l’accusation. Les magistrats ont donc dû interrompre la procédure au motif que M. Lubanga risquait de ne pas bénéficier d’un procès équitable. Livré en mars 2006, il est accusé d’enrôlement d’enfants, crime de guerre et crime contre l’humanité pour des faits commis dans le district de l’Ituri, au Nord Est de la RDC. Une demande de remise en liberté est actuellement étudiée mais les magistrats devront d’abord se prononcer sur l’appel du parquet.