Journée de la femme : Fadela Amara veut lutter contre la loi du silence

Fadela Amara sera particulièrement mobilisée ce samedi 8 mars. L’ancienne présidente de Ni putes ni soumises, veut libérer la parole des filles des quartiers. La secrétaire d’Etat à la politique de la ville entend, dans Direct matin, trouver une solution politique à la problématique des banlieues. Fadela Amara estime que les tabous ne sont pas encore tombés, notamment dans les familles et qu’il y a urgence à agir pour les filles des quartiers.