Jacob Zuma pourrait bientôt être accusé de corruption

La justice sud-africaine dispose d’assez de preuves pour accuser Jacob Zuma, le nouveau leader du Congrès national africain, de corruption, rapporte la BBC. Jacob Zuma, 65 ans, est impliqué dans une vente d’armes controversée qui a déjà valu quinze ans de prison à son conseiller financier.