Jacob Zuma condamne les attentats au Nigeria

Le président sud-africain Jacob Zuma a condamné mardi la série d’attentats de Noël au Nigeria revendiquée par le groupe islamiste militant Boko Haram, qui a fait 40 morts, rapporte Afriquinfos. Le chef d’Etat sud-africain a transmis ses condoléances à son homologue Goodluck Jonathan et aux familles des victimes. La présidence a également rapellé dans un communiqué que Jacob Zuma qui s’est rendu récemment au Nigeria avait déclaré : « L’Afrique du Sud travaillera avec le Nigeria, dans le cadre de l’Union africaine, pour débarrasser le continent du terrorisme et des maux qui lui sont associés ».