Irak : le coran pris pour cible

Le président des Etats-Unis a présenté ses excuses au président irakien Nouri al Maliki après qu’un soldat américain a choisi le coran pour cible lors d’un entraînement de tir, choquant la population irakienne, rapporte le Nouvel Observateur. D’après un communiqué du cabinet de Nouri al Maliki, George Bush a par ailleurs promis de « présenter le soldat à la justice ».