Introduire les traitements VIH

1,7 million de Sud-Africains pourraient être sauvés d’ici 2010 si le gouvernement acceptait de mettre en circulation les médicaments contre le sida, révèle le rapport non publié du Treatement Action Campaign (TAC). Le gouvernement est ainsi accusé de ne pas prendre les mesures nécessaires dans la lutte contre la maladie, préférant mettre l’accent sur la nutrition et la prévention plutôt que sur les traitements, note la BBC.