Interpol donne un visage aux kamikazes de Kampala

Interpol a reconstitué dimanche le visage des deux présumés kamikazes impliqués dans les deux explosions du 11 juillet à Kampala, en Ouganda, rapporte BBC Afrique. Ces clichés ont été diffusés dans le monde entier dans le but d’identifier ces deux hommes. Le double attentat, revendiqué par les Shebab, insurgés somaliens, avait causé la mort d’au moins 73 personnes.